Le conflit au Proche-Orient mobilise

— 

Le conflit israélo-palestinien mobilise dans les rues de Paris. Plusieurs milliers de personnes ont manifesté ce week-end dans la capitale, pour soutenir à chaque fois l'un des deux camps en guerre au Proche-Orient. Samedi, quelque 20 000 personnes ont défilé contre l'intervention israélienne à Gaza, avec des slogans comme « Halte au massacre ». Ce rassemblement, qui a dégénéré en heurts avec la police lorsque des manifestants ont voulu rejoindre l'ambassade d'Israël, a réuni Olivier Besancenot et Marie-George Buffet. Hier, en réponse, plusieurs milliers de personnes ont affirmé leur soutien à l'« action d'autodéfense d'Israël » et célébré « la mémoire des victimes israéliennes du Hamas ». La manifestation, organisée par le Conseil représentatif des institutions juives de France, a duré une heure à Paris. Etaient présents Enrico Macias, Serge Klarsfeld, et Gilles Bernheim, nouveau grand rabbin de France, qui a déclaré qu'« Israël se bat uniquement pour la liberté et la survie de son peuple ».

>>> En raison des débordements racistes systématiques, nous nous voyons contraints de fermer les articles traitant des événements de Gaza aux commentaires. Merci de votre compréhension. Si vous avez des infos ou des témoignages intéressants, n'hésitez pas à les envoyer au 33320@ 20minutes.fr