Erreurs médicales: les précédents depuis dix ans

CHRONOLOGIE Après la série noire à l’hôpital pendant les fêtes, rappel de précédents cas d'erreurs médicales ou para-médicales qui ont fait l'objet de condamnations en justice...

Avec agence

— 

L'Assistance publique-hôpitaux de Paris (AP-HP) a annoncé vendredi dans un communiqué qu'"un problème dans le circuit d'acheminement du médicament à l'intérieur de l'hôpital serait à l'origine du décès du petit Yliès, le 24 décembre dernier" à Paris.
L'Assistance publique-hôpitaux de Paris (AP-HP) a annoncé vendredi dans un communiqué qu'"un problème dans le circuit d'acheminement du médicament à l'intérieur de l'hôpital serait à l'origine du décès du petit Yliès, le 24 décembre dernier" à Paris. — Stéphane de Sakutin AFP/Archives
Mai 1998: Décès d'une jeune accouchée à Neuilly-sur-Seine (Hauts-de-Seine) à la suite de graves négligences des médecins. Malgré une hémorragie importante de la maman, l'obstétricien et le médecin-anesthésiste avaient quitté la clinique, le premier pour son cabinet privé et le second pour un rendez-vous sur un parcours de golf. Pour ne pas être dérangé, ce dernier avait fermé son téléphone portable.

Octobre 2000: Décès d'une fillette de 4 ans opérée des amygdales à Mantes-la-Jolie après l'administration en trop grande quantité et de façon trop rapide d'une solution de glucose 500 ml (G5).

Mai 2001: Décès d'une patiente de 32 ans victime d'une perforation de l'aorte lors d'une intervention à Saint-Martin-Boulogne (Pas-de-Calais).

Juillet 2001: Décès de Mélodie, 6 ans, dans une clinique de Neuilly-sur-Seine d'une surdose de liquide de perfusion ayant provoqué un «coma convulsif», selon des extraits d'un rapport publié par la presse.

Septembre 2001: Une institutrice ne peut plus se déplacer ni se nourrir seule après une erreur de branchement d'un respirateur lors d'une anesthésie pour une opération à la main à Aubagne (Bouches-du-Rhône).

Janvier 2003: Décès par déshydratation à l'hôpital de Beaune (Côte d'Or) d'un bébé de 6 mois, hospitalisé pour une gastro-entérite.

11 juin 2003:
Décès d'un père de famille de 48 ans, à Haguenau (Bas-Rhin), des suites d'une hémorragie méningée et d'un oedème cérébral dus à des perforations répétées par des instruments de chirurgie.

21 juillet 2003:
Décès à Bastia (Haute-Corse) d'une étudiante de 25 ans asthmatique quelques heures après la prescription d'un médicament contre-indiqué.

24 septembre 2004: Décès à Ecully (banlieue lyonnaise) d'un enfant de 11 ans victime d'une surdose de morphine (dix fois la dose prescrite) après une appendicectomie.