Le passage à 2009, ça se passe comment pour vous?

FESTIVITES Petit tour d'horizon des bons plans pour célébrer dignement le passage à la nouvelle année et ne pas terminer échoué devant «Le plus grand cabaret du monde»...

Maud Descamps

— 

Cette année, visiblement, la tendance s'accentue puisque la plupart des restaurants de moyenne gamme "ont moins de 50% de leurs tables réservées", note-t-il, un peu moins d'une semaine avant la Saint-Sylvestre.
Cette année, visiblement, la tendance s'accentue puisque la plupart des restaurants de moyenne gamme "ont moins de 50% de leurs tables réservées", note-t-il, un peu moins d'une semaine avant la Saint-Sylvestre. — Bertrand Guay AFP

La soirée du 31 décembre est toujours un défi. Les meilleurs plans prévus des mois à l'avance ou ceux de dernière minute peuvent souvent se terminer en pire soirée de l'année. Evaluez vos chances de mal finir le 31 avec le «baromètre de la lose» du nouvel an.

Le nouvel an «loin de Paris»
Ceux pour qui Noël a permis de renflouer les caisses pourront opter pour le nouvel an à l'étranger. Notre sélection? Prague ou Budapest. Pour un peu plus de 300 euros, vous embarquez le 31 décembre dans l'après-midi et revenez le lendemain dans la journée. Pas d'hôtel, parce que dormir c'est tricher, pas de plans précis pour la soirée, parce que rencontrer des Tchèques avant minuit et s'incruster dans leur soirée, c'est tout le défi.

Losomètre
: niveau moyen. Le risque: ne parlant ni Tchèque ni Hongrois, vous n'arrivez pas à nouer le contact avec les autochtones. Vos efforts pour paraître sympa sont mal perçus et vous finissez votre soirée en caleçon sur le bord d'une autoroute après vous être fait dépouillé par la mafia locale.

Le nouvel an «je me ruine mais je m'en fous»
Et oui, il y a toujours ceux qui claquent un an de budget bière en une seule soirée. Ca nous fait mal rien que d'y penser… Mais certains ont besoin de ça, un décor exceptionnel, un château, une soirée open bar, des beautiful people un peu partout… Le tout à 15mn de la Porte Maillot pour la modique somme de …140 euros. Ca en fait des bières quand même…

Losomètre: niveau élevé. Le risque : le fameux château est en fait une vieille grange humide, le champagne se transforme en mousseux et les beautiful people ne sont pas venus.

Le nouvel an pique-nique «j'attrape la mort»
Le romantisme, c'est sympa, mais en hiver ça ne marche pas. Si le pique-nique au champ de Mars ou sur le pont des arts se pratique sans souci d'avril à septembre, il devient beaucoup plus risqué en décembre. Seul avantage, le champagne est bien au frais.

Losomètre: élevé. Le risque: en plus d'attraper une pneumonie, le foie gras s'est transformé en glaçon, vous n'arrivez même pas à oublier le froid grâce à l'alcool parce qu'avec vos moufles vous avez déjà renversé les deux bouteilles de champagne dans le panier pique-nique. Résultat: vous vous souhaitez bonne année à 22 heures et vous terminez le pique-nique à la machine à sandwich d'une gare RER.

Le nouvel an «c'est la lose et j'assume»
Grand classique, le nouvel an de la lose est comme la gastro, il nous prend par surprise et ne nous rate pas. Le nouvel an de la lose se termine souvent devant la TV avec Patrick Sébastien ou dans les bouchons, voire dans une salle d'attente d'aéroport ou alors aux urgences. C'est au choix. Avantage, on ne peut qu'avoir de bonnes surprises.

Losomètre: faible. Le risque: passer la meilleure soirée de l'année parce que de toute manière elle sera forcément meilleure que ce que vous attendiez.

Nous vous avons demandé quels étaient vos bons plans pour le réveillon du 31 décembre...

Pour la plupart d’entre vous, le passage de 2008 à 2009 se fera entre amis ou en famille, à l’image d’eliza51, qui cuisinera pour ses meilleurs amis (
qu'elle n'hésite pas à nous faire partager ses recettes), ou comme Greg, qui fêtera ce réveillon dans «une ferme avec une soixantaine de jet setters chauds bouillants et de quoi s'alimenter toute la soirée pour se réchauffer».

Mais il y a aussi les malheureux qui bossent, comme Doyouwanna, qui sera «au travail le 31 décembre à minuit, dans son hôpital public parisien», et les pantouflards comme Fortuite, pour qui ce sera un «petit plateau téloche, bien au chaud».

Pour faire écho à notre papier, d’autres choisissent le réveillon de la loose, comme Dredlox, qui va «passer le nouvel an à commenter les articles de 20minutes en direct», ou comme Caramel, qui tente «un pique-nique dans une grange avec Patrick Sébastien quelque part en République Tchèque».

Autre catégorie de fêtards, les toujours optimistes, comme chicha, qui restera devant sa télé pour «éviter de se faire voler, agresser, dépenser de l'argent» ou comme agno2008 qui «reste à la maison» parce que «toute cette euphorie qu'il y a le 31 décembre, ça le saoule».

Nous, on préfère ceux qui se sentent un peu seuls, et qui s’invitent les uns chez les autres, comme la crevetta del rio grande, dom3 ou kyle, parce que «plus on est de fous, plus on rit».

Bon réveillon à tous, et continuez à nous raconter vos projets pour cette soirée du Nouvel An!