Choix de pilote atterrant

- ©2008 20 minutes

— 

« Je n'ai pas les qualifications requises pour atterrir. » La phrase est du pilote de la compagnie britannique Flybe, contraint de faire demi-tour avant son atterrissage. Elle s'adresse aux passagers du Cardiff-Paris. Cause invoquée : le brouillard sur Paris. Le pilote, malgré trente ans d'expérience, n'avait pas la compétence pour atterrir dans de telles conditions. « Ils réclament le niveau 2 et je n'ai que le niveau 5. Nous allons devoir faire demi-tour », a-t-il annoncé. Une décision « soutenue à 100 % » par sa compagnie qui a proposé un remboursement ou un transfert sur un autre vol aux passagers, sitôt revenus à Cardiff.