Homicide involontaire après un pari

- ©2008 20 minutes

— 

Un cafetier comparaîtra en janvier devant le tribunal correctionnel de Valenciennes (Nord) pour homicide involontaire. Il avait incité un client à boire de l'alcool en très grande quantité, ce qui a causé sa mort. Après un pari avec un autre client, la victime avait assuré au patron du bistrot : « Moi aussi, pour une tournée, je suis prêt à boire n'importe quoi. » Le cafetier lui a alors servi coup sur coup trois verres de 25 cl, composés d'un mélange vodka-calvados-genièvre, qu'il a bus d'un trait. L'homme s'est vite senti mal et il a été ramené chez lui par deux amis qui l'ont laissé sur son lit, où il a été retrouvé mort le lendemain matin.

« L'analyse sanguine a révélé 5,1 g d'alcool par litre de sang. C'est un taux mortel, il n'y aucun doute sur l'origine du décès », a précisé le procureur. Le cafetier, âgé de 28 ans, qui a reconnu les faits, dit avoir fait une « connerie » et veut « arrêter le métier » après ce décès qui le « traumatise », selon le parquet.