Orthez: le bébé enlevé à la maternité toujours pas retrouvé

PYRENEES-ATLANTIQUES Les enquêteurs ont reçu une trentaine d'appels...

Avec agence

— 

Le petit Diango, deux jours, a été enlevé mardi 9 décembre à la maternité d'Orthez (Pyrénées-Atlantiques). Il a été retrouvé le lendemain.
Le petit Diango, deux jours, a été enlevé mardi 9 décembre à la maternité d'Orthez (Pyrénées-Atlantiques). Il a été retrouvé le lendemain. — DR

Le petit Diango, un bébé de 2 jours, enlevé mardi après-midi à la maternité d'Orthez (Pyrénées-Atlantiques) reste introuvable. Les enquêteurs ont reçu une trentaine d'appels depuis le déclenchement de la procédure «alerte enlèvement».

«Pas grand chose de neuf» dans les recherches

«On va les exploiter pour faire des recoupements et poursuivre les investigation», a indiqué le Commandant Bertrand Ponty, chargé de la communication à la gendarmerie d'Aquitaine. «Les patrouilles vont se poursuivre aujourd'hui sur le terrain. Concernant l'enquête, un groupe de travail est constitué», a-t-il ajouté, précisant qu'«il n'y a pas grand-chose de neuf» dans les recherches.

La mère sous le choc

La mère du petit garçon, originaire de Biarritz, a constaté vers 16h30 sa disparition en sortant de la salle de bain de sa chambre. La gendarmerie d'Orthez a été saisie de l'affaire.

Le nourrisson est vêtu d'une salopette blanche. Des témoins auraient vu une femme «de type européen âgée de quarante à cinquante ans», vêtue d'un manteau noir, emmener le bébé.

Une femme suspecte de grande taille et corpulente

A priori, il n' y aurait aucun lien entre cette femme et la famille de l'enfant. «Les recherches se font tous azimuts», a précisé le procureur de la République de Pau. «La maman est en état de choc», a-t-il ajouté, évoquant une famille sans histoires. La section de recherche de Pau est saisie de l'enquête. Une centaine de gendarmes a fouillé l'hôpital, ses environs, ainsi que la gare, avant le déclenchement du plan.

Le procureur de la République de Pau, Erick Maurel, a pour sa part indiqué dans la nuit de mardi à mercredi à la presse que la piste d'une femme vêtue de noir constituait «l'axe principal d'effort» des enquêteurs.

En cas de découverte, n'intervenez pas vous-même. Téléphonez au numéro vert 0800.363.268.

En cas de découverte, n'intervenez pas vous-même. Téléphonez au numéro vert 0800.363.268
envoyez un courriel à l'adresse alerte.enlevement @ interieur.gouv.fr