Condamné pour aide au suicide

David Carzon - ©2008 20 minutes

— 

Une première en France. Un internaute, qui avait aidé une adolescente de 16 ans rencontrée sur un forum de discussion à se suicider, a été condamné hier à Guingamp, à quatre ans de prison dont un an ferme pour « omission de porter secours à une personne en danger ». Le tribunal n'a toutefois pas retenu la « provocation au suicide ». Une condamnation « lourde », insiste l'avocat de l'homme de 26 ans, stagiaire expert-comptable.

Au cours de l'audience, tenue en septembre, Joël avait raconté comment, en 2005, il avait éprouvé de l'empathie pour l'adolescente au point de l'aider à passer à l'acte dans ses pulsions suicidaires. A l'époque, lui-même se remettait d'une dépression. Au cours d'une liaison par courriel et SMS, il aurait conseillé à la jeune fille quel produit prendre et l'avait guidée dans sa démarche. Le 5 septembre 2005, le corps sans vie de l'adolescente avait été retrouvé dans une forêt du Finistère. En fouillant dans son ordinateur, ses parents avaient découvert sa correspondance avec Joël.

Quelques cas de suicide liés à Internet ont été médiatisés récemment. En septembre dernier, plusieurs jeunes qui avaient conclu un pacte au suicide par le biais d'un forum Internet ont été découverts in extremis dans leur voiture. A la même époque, deux jeunes femmes qui s'étaient rencontrées sur le Web se sont tuées sur un passage à niveau de Meurthe-et-Moselle.