Allô monsieur, l'ordinateur m'effraie

David Carzon - ©2008 20 minutes

— 

Profiter du meilleur d'Internet et éloigner le pire. L'association E-enfance a inauguré hier sa ligne d'accueil téléphonique pour la protection des mineurs sur Internet*. Ce numéro veut répondre aux interrogations concrètes des parents et des jeunes, sur les logiciels de contrôle parental, l'utilisation sécurisée d'Internet, comment expliquer ce que l'on ne doit pas mettre sur un blog... On y reçoit aussi des conseils sur ce qu'on peut faire en cas de contact avec un pédophile, ou encore une aide psychologique si l'enfant est confronté à des images choquantes ou pour les problèmes d'addiction aux jeux. Deux psychologues apportent une réponse dans les vingt-quatre heures.

Présente à l'inauguration, Michèle Alliot-Marie a précisé les moyens qui vont être développés pour lutter contre la pédopornographie sur Internet : « Nous avons doublé cette année le nombre de cyberpatrouilles pour identifier les auteurs de telles pratiques, a expliqué la ministre de l'Intérieur. En 2009, nous allons mettre en place un système pour capter les données numériques à distance, créer un délit d'usurpation d'identité ou bloquer les sites à caractère pédophile installés à l'étranger. » Elle vient d'adresser le projet de loi sur ce dernier point aux fournisseurs d'accès. Aujourd'hui, 50 % des appels à l'association E-enfance concernent des problèmes de harcèlement ou des intimidations, 30 % des addictions aux jeux et 20 % l'apparition d'images choquantes non demandées.

* 0 820 200 000 ou www.e-enfance.org