Sale temps pour le sud du pays

- ©2008 20 minutes

— 

Le sud de la France est particulièrement touché. La préfecture des Alpes-Maritimes a mis en garde hier soir contre une élévation temporaire du niveau de la mer Méditerranée pouvant submerger durant la nuit certaines parties du littoral de la Côte d'Azur. Des vents violents, soufflant en rafales de plus de 100 km/h, risquaient en effet d'« accentuer le phénomène de forte houle avec des vagues de 3 m à 4 m déferlant sur le littoral ». Météo France prévoyait par ailleurs des orages de grêle dans l'ensemble du département et des chutes de neige à partir de 600 m.

Hier matin, une centaine d'habitations, en majorité des résidences secondaires inoccupées, ont été inondées à Andernos-les-Bains, en Gironde, après les fortes précipitations de la nuit de samedi à dimanche. Au même moment, près de six mille foyers du département étaient privés d'électricité. A Andernos-les-Bains et à Arès, une commune voisine, les forts vents qui ont soufflé dans la nuit ont également entraîné des dégâts sur plusieurs dizaines de bateaux. Certains ont été retournés, d'autres se sont échoués.

Dans le Massif central, l'autoroute A 75 a été tour à tour coupée puis rouverte aux poids lourds, hier, entre Clermont-Ferrand et Montpellier dans les deux sens, une accalmie s'étant dessinée entre-temps.