Isère : Il s'engage dans une folle course-poursuite avec la gendarmerie pendant 220 kilomètres

HIT THE ROAD JACK L'individu, finalement interpellé, semblait être sous l'emprise de stupéfiants

J.-L.D.

— 

véhicule gendarmerie
véhicule gendarmerie — NICOLAS MESSYASZ / SIPA

Voyage au bout de la nuit. Un Isérois de 26 ans, refusant un contrôle des gendarmes, s’est engagé dans une folle course-poursuite avec les forces de l’ordre vendredi soir, rapporte Le Dauphiné Libéré.

Parti de Saint-Marcellin, il fonce vers Grenoble, puis direction Lyon avant de faire demi-tour. C’est finalement sur la voie rapide Romans-sur-Isère - Valence que les forces de l’ordre arrivent enfin à l'arrêter.

Pas de permis de conduire

L’escapade aura ainsi duré sur 220 kilomètres d’asphalte, de l’Isère jusqu’à la Drôme avec pas mal d’autoroute. Probablement lassée de toutes ces routes, la gendarmerie a fini par tirer sur les pneus du fourgon utilitaire en fuite. C’est sur une aire d’autoroute à Alixan, que le fourgon est immobilisé.

L’homme enfin interpellé ne possédait pas de permis de conduire et s’est avéré positif aux stupéfiants. Il a été placé en garde à vue.