Les électrodes pour soigner Parkinson marchent aussi pour les TOC

SANTE L'électrostimulation a donné des résultats spectaculaires selon une étude française...

C. F. (avec agence)

— 

Après le relaxant musculaire qui soigne l'alcoolisme, voici les électrodes contre la maladie de Parkinson qui marchent aussi pour les TOC.
 
Selon une étude française publiée par le «New England Journal of Medicine» ce jeudi, l'électrostimulation pour soigner la maladie de Parkinson a donné des résultats spectaculaires contre des troubles obsessionnels compulsifs (TOC), rebelles aux traitements actuels.
 
Un handicap redoutable dans la vie quotidienne
 
La stimulation cérébrale profonde, utilisée avec succès depuis la fin des années 1980 dans le Parkinson, consiste à implanter deux électrodes dans le cerveau et à les relier à un stimulateur implanté sous la peau. Véritable pacemaker, ce stimulateur délivre un courant électrique continu corrigeant les signaux anormaux émis par le cerveau.
 
Les TOC, problème psychiatrique qui touche 2% de la population dans le monde à des degrés divers, peuvent constituer un handicap redoutable dans la vie quotidienne pour ceux qui en souffrent, rappelle l'équipe du docteur Luc Mallet (Inserm-hôpital Pitié-Salpêtrière, Paris), qui a dirigé ces travaux.
 
Cette équipe conduit actuellement un essai de stimulation électrique sur 14 patients concernant les cas les plus graves de maladie de Gilles de la Tourette, caractérisée par des tics moteurs et vocaux (mots grossiers involontaires). Le suivi prolongé des trois premiers patients opérés (6 ans pour le premier) montre que l'effet du traitement perdure et a permis une reprise du travail et une vie sociale normale, indique à l'AFP Luc Mallet.
 
Débat: Souffrez-vous de TOC? Ou quelqu'un de votre entourage? Faites-nous part de vos témoignages ci-dessous...

Les TOC sont caractérisés par l'obsession de la propreté, de l'ordre, de la symétrie, ou bien des doutes et peurs irrationnels envahissants. Les malades tentent de réduire leur anxiété en répétant inlassablement -des heures durant chaque jour- des rituels de rangement, de lavage ou de vérification.