Des étudiants se blessent lors d'une explosion accidentelle à Montpellier

- ©2008 20 minutes

— 

Au moins six jeunes originaires de pays de l'Est ont été blessés, hier, dont deux grièvement, à la suite d'une explosion survenue dans une chambre d'une résidence universitaire de Montpellier. Une septième personne, touchée lors du drame et en fuite, est recherchée par les enquêteurs. Les faits se sont produits à l'aube dans une chambre où se trouvaient six étudiants : un Russe, un Tchétchène, un Moldave, un Arménien et deux Ukrainiens, dont une fille. Selon une source proche des secours, le locataire des lieux, qui fêtait ses 20 ans, a été brûlé sur 50 % du corps au troisième degré et a dû être amputé d'un bras. « Il se trouve en réanimation », a confié le procureur. Le deuxième blessé grave a eu un poumon perforé. « Il ne résulte pas des premières investigations effectuées que nous avons affaire à des terroristes. Ce sont peut-être des jeunes qui, sous l'emprise de l'alcool et parce qu'ils avaient des connaissances en chimie, ont voulu s'essayer à la fabrication d'une bombe artisanale », a déclaré le procureur de Montpellier.