Le violeur qui s'est évadé en fuite en Espagne?

JUSTICE Un mandat d'arrêt européen a été lancé contre lui...

Avec agence

— 

Carte de situation de Montpellier.
Carte de situation de Montpellier. — IDE

Un mandat d'arrêt européen a été lancé à l'encontre de l'homme qui a pris la fuite avant sa condamnation pour viol dans la nuit de vendredi à samedi devant la cour d'assises de l'Hérault, a indiqué ce lundi le procureur général près la Cour d'appel de Montpellier.

Un mandat d'arrêt national avait été lancé à l'issue de l'audience samedi à 3h du matin. Mais les recherches entreprises à Montpellier ont pour l'instant été vaines et la proximité de la frontière espagnole a motivé l'élargissement du mandat d'arrêt, selon le magistrat.

Condamné à dix ans de prison

Bruce Allaire, 31 ans, comparaissait libre en compagnie de trois autres accusés aux assises de l'Hérault pour avoir drogué et abusé d'une étudiante en septembre 2005.

L'accusé, qui a quitté le tribunal après les réquisitions de l'avocat général vendredi soir, pour se rendre à l'hôpital selon son avocat, n'est pas réapparu depuis. Il a été condamné à dix ans de prison.