General Electric à Belfort : Les salariés approuvent un plan sauvant 307 emplois sur 792 menacés

PLAN SOCIAL Cette proposition a été adoptée ce lundi lors d'un vote à main levée 

20 Minutes avec AFP

— 

Des salariés de General Electric ont empêché, lundi 17 juin, la tenue à Belfort de la première réunion d'information sur le plan social qui doit frapper de plein fouet le site. La direction avait décidé de l'ajourner.
Des salariés de General Electric ont empêché, lundi 17 juin, la tenue à Belfort de la première réunion d'information sur le plan social qui doit frapper de plein fouet le site. La direction avait décidé de l'ajourner. — Elyxandro CEGARRA/SIPA

Près d'un millier de salariés de General Electric (GE) Belfort ont approuvé à une très large majorité lundi une nouvelle proposition de la direction prévoyant de sauver 307 des 792 suppressions d'emplois prévues initialement par un plan social frappant le site.

Cette proposition, approuvée lors d'un vote à main levée, prévoit un plan d'économie annuel de 12 millions d'euros en contrepartie de la réduction du nombre d'emplois supprimés, selon les syndicats, qui ont organisé ce vote.