Loïc Sécher: sa demande de révision refusée

JUSTICE Condamné en 2003 pour viol, Loïc Sécher a été blanchie par la victime…

Avec agence

— 

La lettre de la victime n’a pas suffi. La commission de révision des condamnations pénales a refusé ce lundi la demande de suspension de peine déposée par Loïc Sécher, a annoncé son avocat Yann Choucq. Cet ancien ouvrier agricole a été condamné en 2003 à seize ans de réclusion criminelle pour le viol d'une adolescente. «La commission de révision estime qu'elle a encore des investigations et vérifications à faire. Elle juge en quelque sorte cette demande prématurée», a déclaré Yann Choucq.

La victime, une jeune fille «fragile psychologiquement», âgée de 13 ans au moment des faits, avait envoyé fin avril au parquet général une lettre affirmant que Loïc Sécher était «innocent et qu'elle ne support(ait) plus de le savoir en prison».

Loïc Sécher, 47 ans, avait été condamné pour viols, tentatives de viol et agressions sexuelles par la cour d'assises de Loire-Atlantique. Un verdict confirmé en appel puis par la Cour de cassation.