VGE assure que Coluche roulait pour lui

HUMOUR A l'occasion de la sortie du film...

Avec agence

— 

Coluche dans "Tchao Pantin"
Coluche dans "Tchao Pantin" — DR

L'ancien président de la République Valéry Giscard d'Estaing a déclaré ce lundi sur Europe 1 qu'il «appréciait beaucoup» Coluche dont la vie a inspiré un film qui sera sur les écrans mercredi. Surtout il a assuré que l'humoriste, aussi candidat à l’élection présidentielle de 81, était «en fait» pour lui.

«C’était un homme blessé»

«Il n'était pas du tout pour François Mitterrand. D'ailleurs, si vous relisez ses textes, à aucun moment il ne se prononce pour François Mitterrand, argumente Valéry Giscard d'Estaing. Ce n'était pas du tout un homme de gauche, un contestataire. C'était un homme blessé par la pauvreté de son enfance, ce n'est pas la même chose.».

«Je ne voulais pas vous faire de tort»

L’ancien président a raconté que l'hiver suivant son départ de l'Elysée, après sa défaite face à François Mitterrand, il avait rencontré Coluche à Courchevel en Savoie, où l'humoriste tournait un film. «Je l'ai reçu à mon hôtel. C'était très détendu et il m'a dit : "je sais que je vous ai fait du tort. Vraiment, je suis désolé parce que je ne voulais pas en faire"».

Pas rancunier, Valéry Giscard d’Estaing confie: «Je ne lui en ai jamais voulu, ni à ce moment-là, ni maintenant, de s'être livré à une fantaisie pendant la campagne. Après tout, c'était un fantaisiste, c'était son droit.»