Lionel Jospin, un homme encore amer

TEMOIGNAGE Alors que le documentaire «L'enfer de Matignon» est diffusé sur France 5, l'ex-Premier ministre réagit...

- ©2008 20 minutes

— 

Lionel Jospin, qui poursuit une tournée de promotion de son livre à travers la France, continue à entretenir l'incertitude sur sa candidature à l'investiture présidentielle, avec des déclarations feutrées ouvrant toute latitude aux interprétations.
Lionel Jospin, qui poursuit une tournée de promotion de son livre à travers la France, continue à entretenir l'incertitude sur sa candidature à l'investiture présidentielle, avec des déclarations feutrées ouvrant toute latitude aux interprétations. — Frederick Florin AFP/Archives

Alors que le documentaire «L'enfer de Matignon» est diffusé sur France 5, zoom sur le témoignage d'un ex-Premier ministre...

Lionel Jospin, Premier ministre (1997-2002) de Jacques Chirac.

Lionel Jospin décrit la cohabitation comme une «période de confusion politique, qui ne permet pas de distinguer la gauche et la droite» et règle quelques comptes avec le Président d'alors. Il dit « voir définitivement porté [son] jugement sur l'attitude de Jacques Chirac, quant aux responsabilités d'Etat et aux intérêts des Français», pendant la crise de la vache folle. Verdict: «nocive et irresponsable». Quant à ses anciens alliés de gauche... «Si la majorité plurielle ne s'était pas - avec tant de légèreté, d'irresponsabilité et de masochisme - défaite, j'aurais pu devenir président de la République, mais vous savez que cela ne s'est pas produit...»