Les voitures propres, stars du Mondial de l'automobile

CONSOMMATION Nouveaux modèles et les annonces technologiques pour séduire le grand public...

Avec agence

— 

AFP

Confrontés à la crise financière, les constructeurs automobiles ont multiplié les lancements de nouveaux modèles et les annonces technologiques pour séduire le grand public, attendu à partir de samedi au Mondial de l'Automobile à Paris.

>> A venir lundi, le diaporama du meilleur du Mondial de l'automobile

Le rendez-vous de Paris, plus important salon automobile en nombre de visiteurs, reste l'occasion pour les grands constructeurs de dévoiler leurs principales nouveautés, à l'image des Renault Mégane, Citroën C3 Picasso, Peugeot 308 CC, Ford Ka, ou de la plus exclusive Ferrari California.

Concept-car

Ils y font aussi la démonstration de la créativité de leurs designers avec des concept-cars qui renouvellent l'image de la voiture comme la Mazda Kiyora, ou les Renault Ondelios et Citroën GT, qui perpétuent le rêve automobile.

Le durcissement en vue des législations sur les émissions de CO2 et les préoccupations environnementales se traduisent par une pléiade de prototypes de véhicules électriques et une offre croissante de voitures hybrides.

Un mouvement qui a été salué lors de sa visite au salon par le Premier ministre français François Fillon, par ailleur passionné d'automobile. «Je suis heureux de voir que les constructeurs français investissent à fond dans les véhicules de demain, dans les nouveaux modes de motorisation, dans les nouveaux matériaux», s'est-il félicité vendredi.

Un tiers des nouveautés sont écolo

Sur les quelque 90 nouveautés présentées au Mondial, près d'un tiers sont des «voitures propres» et contiennent «un peu à beaucoup d'électrique», constate François Roudier, du Comité des constructeurs français automobiles (CCFA).

Des grands noms comme l'allemand Daimler et d'autres moins connus comme l'équipementier français Heuliez ou le groupe Bolloré allié à l'italien Pininfarina dévoilent des modèles tout électriques, sans compter les prototypes comme le Z.E. Concept de Renault ou le C-Cactus de Citroën.

Les hybrides sont aussi au centre de toutes les attentions, avec des constructeurs comme Honda qui espèrent bien contester à Toyota sa suprématie sur le secteur.

Michelin aussi

De son côté, le manufacturier de pneumatiques Michelin a dévoilé son «active wheel», une roue intégrant un moteur électrique miniaturisé et qui équipe déjà des prototypes des constructeurs Heuliez et Venturi.

Ces nouveaux produits suscitent la convoitise des équipementiers qui y voient un relais de croissance alors que les marchés sont mis à mal par la crise financière.