L'Europe unie autour de bonnes pratiques

L. de C. - ©2008 20 minutes

— 

Dans les pays voisins de la France, on s'attaque avec ardeur aux hommes violents, que ce soit par le biais de la justice ou de campagnes de communication. En Turquie, des entreprises textiles apposent une étiquette « Stop à la violence à l'égard des femmes » à l'intérieur des vestes qu'elles fabriquent. En Espagne ont été instaurés des tribunaux spéciaux pour juger les responsables de ces brutalités. En Suède, un plan d'action énonce que « la violence à l'égard des femmes ne peut se justifier en invoquant des coutumes, traditions ou considérations d'ordre religieux ». Enfin, aux Pays-Bas, une nouvelle mesure interdit à l'homme violent l'accès au domicile familial pendant dix jours comme mesure immédiate, et en Autriche, les policiers sont formés pour les expulser du foyer. Le Conseil de l'Europe souhaite généraliser ces bonnes pratiques.