Qui a dit: «Les temps sont difficiles. Il y a des moments où l'unité nationale s'impose»

POLITIQUE Dans un contexte de crise économique mondiale...

avec agence

— 

Une réunion entre le Premier ministre, François Fillon, et les associations défendant les sans-abris et les mal-logés qu'il recevait mercredi après-midi à Matignon, a tourné au dialogue de sourds.
Une réunion entre le Premier ministre, François Fillon, et les associations défendant les sans-abris et les mal-logés qu'il recevait mercredi après-midi à Matignon, a tourné au dialogue de sourds. — Patrick Bernard AFP/Archives

C’est François Fillon, vendredi soir lors d’une réunion publique de l’UMP du Val d’Oise, à Enghien-les-Bains.

Le Premier ministre a lancé un appel «à l'unité nationale» face à la crise financière. «Les temps sont difficiles (...) Il y a des moments où l'unité nationale s'impose», a-t-il déclaré.

«Depuis quelques jours, la tempête financière américaine s'amplifie(...) C'est une crise majeure, qui pousse tout le système économique mondial au bord du précipice. Une crise comme il s'en produit seulement une ou deux par siècle», a ajouté le chef du gouvernement.

«Nous sommes dans une passe difficile, qui réclame du sang froid, de la ténacité et du courage», a-t-il également déclaré.