La gare du futur est sur les rails

M. B. - ©2008 20 minutes

— 

La SNCF a entamé un vaste chantier de rénovation de ses gares, à raison d'une quinzaine par an. La question des parkings, de l'accessibilité, de l'information y est systématiquement traitée. Une gare test, qui accueillera « tout ce que l'on peut faire de mieux » en matière d'innovation dans ces domaines, sera bientôt montrée.

A terme, deux types de gares subsisteront, affirme Jean-Pierre Farandou : la gare de centre-ville, qui « devra "disparaître" de la ville, se fondre dans le paysage. On y viendra uniquement en transports en commun, en taxi ou à vélo » et la gare de rabattement, située à 30 ou 40 km des grands centres, équipée de grands parkings pour les voitures, pour permettre de se rendre en ville en transports en commun.