11-Septembre: Bigard et la théorie du complot

DECLARATION L'humoriste donne son point de vue sur le 11-Septembre dans l'émission de Laurent Ruquier sur Europe 1

J.M.

— 

Le Pentagone a annoncé lundi l'inculpation de six hommes soupçonnés d'être directement liés aux attentats du 11-Septembre, dont Khaled Cheikh Mohammed, le cerveau présumé des attentats de 2001, ce qui pourrait leur valoir la peine de mort.
Le Pentagone a annoncé lundi l'inculpation de six hommes soupçonnés d'être directement liés aux attentats du 11-Septembre, dont Khaled Cheikh Mohammed, le cerveau présumé des attentats de 2001, ce qui pourrait leur valoir la peine de mort. — Henny Ray Abrams AFP/Archives

Jean-Marie Bigard est un personnage haut en couleurs et fort en gueule. Et quand il donne son avis, il ne laisse que peu de place au doute. Vendredi 5 septembre, dans l’émission «On va s'gêner» de Laurent Ruquier sur Europe 1, il s’est épanché sur sa vision du 11-Septembre. Reprenant à son compte les théories de Thierry Meyssan dans «11 Septembre 2001 : L'effroyable imposture», il a affirmé que les attentats sont «un mensonge absolument énorme».

Une théorie étayée


L’humoriste cite le documentaire «Loose Change» et David Ray Griffin, auteur d’un ouvrage sur la théorie du complot, «Le nouveau Pearl Harbor». Au sujet de la frappe sur le Pentagone, il estime qu’«on est absolument sûr et certain que ces deux avions n’existent pas». Concernant les Twins Towers, il est catégorique : «C’est une démolition contrôlée (...) Tous les spécialistes de la Terre sont d’accord là-dessus.»

En guise de conclusion, l’humoriste rapporte qu’«on commence à penser sérieusement que ni Al-Qaïda ni aucun Ben Laden n’a été responsable des attentats du 11-Septembre.» Comme tous les adeptes de la théorie du complot, il estime que l’opération a été montée par le gouvernement américain. «Ils ont provoqué eux-mêmes, ils ont tué des Américains.»

Le club du complot

Jean-Marie Bigard rejoint Marion Cotillard dans les rangs des sceptiques. L’actrice avait déclenché une polémique outre-Atlantique en faisant étalage de ses doutes dans une émission enregistrée en février 2007. «Je pense qu'on nous ment sur énormément de choses, j'ai tendance à être de l'avis de la théorie du complot», avait-elle déclaré sur Paris Première. Le comique n’a pas la popularité de l’interprète de «La Môme» aux Etats-Unis, mais sa proximité avec Nicolas Sarkozy pourrait faire caisse de résonance à ses déclarations.


Jean-Marie Bigard et le 11-Septembre
envoyé par m4j1k