Nouveaux chiffres sur le coût de la rentrée scolaire, en hausse

RENTREE La CSF estime que le coût de la rentrée augmente de 0,36%...

Avec agence

— 

Plus des deux tiers des salariés estiment avoir subi une "dégradation" de leur pouvoir d'achat "ces derniers temps", selon un sondage LH2-Randstad pour le Parisien.
Plus des deux tiers des salariés estiment avoir subi une "dégradation" de leur pouvoir d'achat "ces derniers temps", selon un sondage LH2-Randstad pour le Parisien. — Mychele Daniau AFP/Archives
Coût de la rentrée, suite. Après Familles de France, qui avait estimé que le prix de la rentrée scolaire était en baisse de 7,67% cette année, après une polémique sur la validité de ces chiffres, c’est au tour de la Confédération syndicale des familles (CSF) de livrer ses résultats ce mardi.
RentreeScolaire
Ces derniers n’ont rien à voir avec ceux lâchés la semaine dernière. Ainsi, pour l’association, le coût de la rentrée scolaire est en hausse de 0,36% par rapport à l’année dernière. L’enquête a été menée par 220 familles de la CSF, sur 87 produits «en fonction de leurs habitudes de consommation».

«Simulacre de modulation»

Ces 87 produits comprennent les fournitures, le cartable, les manuels, l'équipement sportif, l'équipement spécifique (notamment dans les voies technologique ou professionnelle), ainsi que des «frais annexes» comprenant l'assurance scolaire, la photo de classe, la coopérative.

Dans le détail, la rentrée d’un enfant en maternelle coûtera en moyenne 42 euros. Elle monte à 182 euros pour un enfant en CM1 ou CM2, 352 euros pour un élève de 6e et jusqu’à 807 euros pour la seconde technologique.

Dans ce contexte, la CSF estime que la modulation, pour la première fois cette année, de l'Allocation de rentrée scolaire n'est «qu'un simulacre de modulation». L’association rappelle également que pour une famille de trois enfants avec un Smic, la rentrée représente 38% du budget de septembre.

DEBAT: Que pensez-vous de cette bataille de chiffres? Lesquels vous semblent plus fiables?