SNCF: la circulation des trains est rétablie à Aubagne

GALERE Les trains qui enregistraient jusqu'à 10h de retard sont enfin arrivés, dans la nuit de dimanche à lundi...

Sa. C. avec agence

— 

Les gares connaissaient elles aussi samedi l'affluence des grands jours avec quelque quatre millions de voyageurs, dont 2,3 millions au départ de Paris. La SNCF a affrété 2.700 trains dont 1.930 TGV depuis ou vers des gares parisiennes.
Les gares connaissaient elles aussi samedi l'affluence des grands jours avec quelque quatre millions de voyageurs, dont 2,3 millions au départ de Paris. La SNCF a affrété 2.700 trains dont 1.930 TGV depuis ou vers des gares parisiennes. — Olivier Laban-Mattei AFP

La galère est terminée pour les passagers des trains TGV et Corail, dont certains ont subi jusqu'à dix heures de retard dimanche, après la rupture d’une caténaire à Aubagne.

Caténaire reconstruite

Dans la nuit de dimanche à lundi, les agents SNCF ont reconstruit à neuf la caténaire qui avait été arrachée sur 400 mètres, selon le porte-parole de la SNCF. La circulation des trains a ainsi été rétablie lundi matin sur deux voies. «Le premier train est passé sans encombres, à vitesse normale, à 4h00» sur la voie qui était inutilisable depuis la veille, dans le sens Nice-Marseille, a déclaré ce porte-parole de la direction régionale Provence-Alpes-Côte d'Azur.

Envoyez-nous vos témoignages et vos photos par téléphone mobile, au 33320 et par mail au 33320 @ 20minutes.fr.

A 2h, plus d'une vingtaine de trains étaient encore affectés, selon la SNCF: des retards de cinq à sept heures étaient encore observés pour 8 TGV et un Corail, la plupart au départ de Nice vers Paris, Marseille, Dijon, etc. En outre, 6 TGV et 7 Corail de nuit à destination de Paris, Nice, Nantes, Lille Flandres, Strasbourg, Luxembourg, Irun et Toulon étaient annoncés avec des retards compris entre deux et quatre heures.

Compensation

Les derniers trains retardés sont arrivés lundi matin, en gare de Lyon, selon France Info. La circulation est donc revenue à la normale mais des difficultés persistent: les trains au départ de Marseille accusaient encore des retards de 20 à 30 minutes lundi matin vers 8h, mais le trafic devrait redevenir normal d'ici la fin de matinée, selon la SNCF.

Le PDG de la SNCF, Guillaume Pépy, a présenté ses excuses aux usagers dimanche soir sur France 2, et annoncé une «compensation à 100%» pour tous les voyageurs ayant subi des retards sur les lignes concernées. «On estime le nombre de personnes touchées à peu près 3.000», a déclaré lundi à l'AFP un porte-parole de la SNCF.

Cette compensation prendrait la forme de bons de réduction pour des voyages à venir.