Deux fillettes tuées dans un incendie déclenché par une veilleuse dans la Drôme

FAIT DIVERS Agées de un et deux ans, elles passaient la nuit chez leurs grands-parents...

Avec agence

— 

L'incendie qui a causé la mort dans la nuit de dimanche à lundi de deux fillettes de un et deux ans dans la maison de leurs grands-parents à Saint-Restitut (Drôme) serait de nature accidentelle et aurait été causé par une veilleuse électrique, a indiqué ce lundi le parquet de Valence à l'AFP.

«Les enfants sont décédées asphyxiées, selon les premières constatations», a précisé le parquet. «Le feu a concerné uniquement la chambre au premier étage (où se trouvaient les fillettes), il ne s'est pas propagé au reste de la maison», ont indiqué les pompiers qui ont été alertés vers 1h du matin par les grands-parents.

«Quand ils ont entendu des crépitements, les grands-parents sont montés. Le grand-père a tenté d'entrer dans la chambre mais a été brûlé au visage», a indiqué Yves Armand, le maire de Saint-Restitut qui s'est rendu sur les lieux du drame dans la nuit.

Les grands parents très choqués

«Les grands-parents étaient très, très choqués, ils avaient du mal à réaliser», a affirmé le maire de la commune de 1.400 habitants qui connaissait bien le couple, installé dans le village depuis la retraite.

En état de choc, ils ont été transportés à l'hôpital de Montélimar, où ils vont faire l'objet d'un suivi psychologique.