Virgin 17 mis en demeure par le CSA pour un SMS raciste

V.G.

— 

Le lancement de la chaîne Virgin 17, ex-Europe 2 TV.
Le lancement de la chaîne Virgin 17, ex-Europe 2 TV. — DR

Le Conseil supérieur de l'audiovisuel a prononcé une mise en demeure à l'encontre de la chaîne Virgin 17, après la diffusion le 8 juillet d'un SMS incitant à la haine raciale. Le message avait été envoyé par un téléspectateur et retranscrit sur un bandeau déroulant en bas d'un clip.
 
Dans sa décision publiée lundi, le CSA met en demeure la chaîne «de se conformer aux dispositions de l’article 15 de la loi du 30 septembre 1986 en ne diffusant plus de propos incitant à la haine ou à la violence pour des raisons de race, de sexe, de mœurs, de religion ou de nationalité».

Le modérateur viré
 
Le SMS en question appelait à la mort de «tous les Bougnoules et autres sales races de France». Le message était resté 15 secondes à l'antenne, provoquant des réactions indignées de certains téléspectateurs.
 
La chaîne du groupe Lagardère s'était immédiatement excusée: «Virgin 17 est particulièrement choquée et désolée que de tels propos soient apparus sur son antenne. Elle présente ses excuses à ses téléspectateurs et elle assume l’entière responsabilité de cette erreur due à une sévère défaillance de la société UTEL, prestataire de services en charge de la modération des SMS diffusés sur Virgin 17.»
 
La société UTEL a de son côté fait savoir que le modérateur qui avait laissé passer le SMS avait été licencié. 

Afin d'éviter tout dérapage, nous sommes obligés de fermer cet article aux commentaires.