Retour sur la page d'accueil 20 Minutes
LOGEMENTChristine Boutin veut taxer les sociétés HLM

Christine Boutin veut taxer les sociétés HLM

LOGEMENT
La ministre veut les pousser à construire d'avantage...
Le Canard Enchaîné affirmait mercredi que "Mme Boutin veut bouter les classes moyennes hors des HLM". La ministre plaiderait, selon le site Mediapart cité par le journal, pour une baisse de 10% des plafonds de ressources. Mais l'Elysée et Matignon réclameraient une baisse allant jusqu'à 30%, tandis qu'un pré-rapport confidentiel de la Cour des comptes conseillerait de les abaisser de 40%.
Le Canard Enchaîné affirmait mercredi que "Mme Boutin veut bouter les classes moyennes hors des HLM". La ministre plaiderait, selon le site Mediapart cité par le journal, pour une baisse de 10% des plafonds de ressources. Mais l'Elysée et Matignon réclameraient une baisse allant jusqu'à 30%, tandis qu'un pré-rapport confidentiel de la Cour des comptes conseillerait de les abaisser de 40%. - Eric Piermont AFP/Archives
avec agence

avec agence

En pleine crise du logement, avec 1,2 million de personnes en attente d’un appartement, la trésorerie des 860 sociétés HLM se porte pourtant très bien. En 2006, elle représentait environ 11 milliards d’euros. Malgré ces sommes, les projets ont du mal à voir le jour. Les raisons: envolée des prix des terrains, mauvaise volonté de certains élus d’appliquer la loi SRU ou manque de population.


Ce sont ces sociétés que visent Christine Boutin, ministre du Logement et de la Ville, dans un projet de loi qu’elle présentera le 28 juillet en Conseil des ministres. Dans un entretien au «Parisien – Aujourd’hui en France», elle annonce que «les quelques 10% de bailleurs sociaux qui font plus de trésorerie que de construction seront taxés. Certains ont des raisons objectives de ne pas construire, tandis que d’autres, les dodus dormants, pourraient lancer d’avantage de projets – en ce cas, la situation n’est pas acceptable.»


Selon la ministre, entre 50 et 100 millions d’euros seront reversés aux organismes qui manquent de moyens.

Sujets liés