Naf Naf condamné pour avoir copié une «petite robe noire» d'Isabel Marant

MODE Pour 69,90 euros au lieu de 250, vous pouviez...

Avec agence

— 

Petites robes et gros dédommagement. La chaîne de vêtements Naf Naf et un de ses fournisseurs ont été condamnés à verser 75.000 euros de dommages et intérêts à la créatrice de mode Isabel Marant pour avoir copié une de ses «petites robes noires».

Les magistrats de la 3e chambre civile de Paris ont estimé dans un jugement rendu le 11 juillet que, «en dépit de légères différences», les 301 robes chasuble à manches ballon fabriquées par Paris Paris et commercialisées par Naf Naf constituaient bien une imitation de la robe présentée par Isabel Marant lors d'un défilé en février 2006.

69,90 euros au lieu de 250

«La commercialisation par les sociétés Naf Naf Boutiques et Paris Paris d'une copie servile du modèle créé par Isabel Marant, dont la notoriété en tant que styliste est démontrée, au cours de la même saison et à un prix inférieur (69,90 euros au lieu de 250 euros) traduit la volonté délibérée de ces dernières de se placer dans le sillage de la société Isabel Marant Diffusion pour tirer profit, sans bourse délier, des investissements qu'elle a réalisés», a conclu le tribunal.