Le sulfureux Red Bull à la taurine débarque dans les rayons français

SANTE Après un long feuilleton politique, le Red Bull est vendu en France à partir du 15 juillet...

V.G.

— 

La boisson énergisante Red Bull, contenant de la taurine et interdite en France, a reçu le feu vert du ministère de l'Economie pour être vendue dans le pays, a-t-on appris samedi auprès de l'entourage de Christine Lagarde
La boisson énergisante Red Bull, contenant de la taurine et interdite en France, a reçu le feu vert du ministère de l'Economie pour être vendue dans le pays, a-t-on appris samedi auprès de l'entourage de Christine Lagarde — Rob Loud AFP/Getty Images/Archives

Après un long feuilleton politique, le Red Bull, version originale avec la très controversée taurine, débarque finalement en France ce 15 juillet. Depuis début avril, un ersatz à base d'arginine était vendu dans les rayons français.

«Nous avons arrêté l'importation de ce produit à partir d'aujourd'hui, mais les points de distribution vont sans doute continuer à l'écouler», indique à 20minutes.fr le groupe Red Bull, précisant que la boisson à la taurine mettrait sûrement quelques jours à apparaître dans les magasins ou dans les discothèques.

Le Red Bull avait reçu mi-mai reçu le feu vert du ministère de l’Economie pour être vendu dans le pays. Une décision qui avait crée une crispation au ministère de la Santé, opposé à sa mise sur le marché.

Avertissement vain de Bachelot

Roselyne Bachelot, passablement énervée, avait même promis que «le dossier n'était pas clos» et qu'elle attendait des dossiers scientifiques «plus solides» susceptibles d'étayer une éventuelle interdiction.

Une mission a ainsi été confiée à l'Institut national de veille sanitaire (InVS) pour le suivi de la commercialisation de cette boisson. L'Institut devra faire remonter d'éventuelles alertes sanitaires.

>> «Explosif», voire «effrayant», la rédaction de 20 Minutes a testé pour vous le Red Bull...