Plan d'économies de la CNAM: Bachelot demande plus

SANTE Alors que le plan prévoit d'économiser 3,2 milliards d'euros, la ministre craint que ce ne soit pas suffisant et réclame...

Sa C

— 

Mme Bachelot souhaite également "mieux faire appliquer la loi" interdisant la vente de cigarettes aux mineurs de moins de 16 ans.
Mme Bachelot souhaite également "mieux faire appliquer la loi" interdisant la vente de cigarettes aux mineurs de moins de 16 ans. — Gérard Cerles AFP

Les 3,2 milliards d’euros d’économies de la Sécu sur lesquels compte le gouvernement ne sont pas suffisants. C’est ce qu’estime la ministre de la Santé Roselyne Bachelot dans un entretien aux «Echos», publié mardi. «Je crains que le compte n'y soit pas», a-t-elle indiqué au quotidien économique.

Selon elle, «certaines estimations font état d'une évolution spontanée de 5,2% l'an. Dans ces conditions, si nous ne faisions rien, cela porterait le déficit de l'assurance maladie de 4,1 milliards d'euros, cette année, à 6,9 milliards en 2009», explique-t-elle. Et d’ajouter: «en 2011 nous serions à 11,8 milliards d'euros de déficit». «Dans ces conditions, revenir à l'équilibre en 2011 supposerait non pas 3 mais 4 milliards d'euros d'économies par an. Il manque alors dans cette hypothèse 1 milliard d'euros au plan de la CNAM, dont l'essentiel sera repris par le gouvernement», fait-elle valoir Bachelot.