Thierry Mariani: «Les mesures de la commission Mazeaud vont dans le sens de la politique du gouvernement»

QUOTAS Libération et le Figaro se sont procurés le rapport de la commission Mazeaud sur l'immigration... Interview de Thierry Mariani, partisan d'une ligne dure en matière d'immigration, et auteur de plusieurs amendements au projet de loi sur l'immigration dont celui qui autorise le recours aux tests ADN lors de la délivrance des visas de plus de trois mois au titre du regroupement familial.

Propos recueillis par Valérie Zoydo

— 

Les associations de défense des immigrés ont jugé jeudi "inacceptable" l'amendement Mariani adopté mercredi par la Commission des lois de l'Assemblée autorisant le recours aux tests ADN lors de la délivrance de visas d'immigration pour les candidats au regroupement familial.
Les associations de défense des immigrés ont jugé jeudi "inacceptable" l'amendement Mariani adopté mercredi par la Commission des lois de l'Assemblée autorisant le recours aux tests ADN lors de la délivrance de visas d'immigration pour les candidats au regroupement familial. — Pierre Verdy AFP/Archives

Libération et le Figaro se sont procurés le rapport de la commission Mazeaud sur l'immigration... Il jugerait sévèrement la politique d'immigration choisie de Nicolas Sarkozy. Interview de Thierry Mariani, partisan d'une ligne dure en matière d'immigration, et auteur de plusieurs amendements au projet de loi sur l'immigration dont celui qui autorise le recours aux tests ADN lors de la délivrance des visas de plus de trois mois au titre du regroupement familial.

La commission a estimé que «les pouvoirs publics ne disposent pas d'un pouvoir discrétionnaire pour déterminer les flux migratoires. Elle juge ces quotas «inefficaces», «irréalisables ou sans intérêt». Qu'en pensez-vous ?

Comme l'a précisé Pierre Mazeaud dans un communiqué, pour l'instant, le rapport n'est qu'un document de travail. C'est surprenant qu'une fuite de ce genre-là arrive le jour de la conférence des ministres européens de la Justice à Cannes. Brice Hortefeux doit probablement obtenir l'accord des 27 sur les grands principes de sa politique migratoire et lancer le pacte européen de l'immigration. Je ne crois pas aux coïncidences, c'est une fuite bizarre, cela ressemble à une manoeuvre politique.

Qui pourrait être à l'origine d'une manoeuvre politique?
J'imagine certains membres de la commission.

Est-ce un désaveu de la politique de Nicolas Sarkozy?
Non, puisque s'agissant de l'immigration de travail, elle avalise la politique de contingents professionnels, elle avalise également l'accord de gestion des flux migratoires.

Que pensez-vous des propositions formulées par la commission, notamment la création de registres municipaux tenant à jour la liste de la totalité des habitants de la commune?
J'y souscris totalement. On est le seul pays d'Europe où le maire ignore qui habite dans sa commune. C'est en plus un moyen pour lutter contre les fraudeurs qui perçoivent des prestations sociales (Assedic, sécu...). Aujourd‚hui, il n'existe aucun registre de la population. Il y a juste la liste des électeurs, sur lesquelles ne figurent ni les étrangers, ni les mineurs, sans oublier ceux qui décident de voter ailleurs.

Et la proposition qui consiste à donner davantage de temps au juge des libertés pour se prononcer afin de mieux maîtriser le dossier ?
Je pense que c'est inutile, le juge des libertés a déjà suffisamment de temps pour se prononcer.

Globalement, l'ensemble des mesures proposées par la commission représentent-elles, selon vous, une politique alternative à celle proposée par Nicolas Sarkozy ?
Non, globalement ces mesures vont dans le sens de la politique du gouvernement.