Des tonnes de poissons morts dans une rivière des Pyrénées-Orientales

- ©2008 20 minutes

— 

C'est un promeneur qui a fait cette étrange découverte, puis alerté les pompiers. Deux à quatre tonnes de poissons morts ont été retrouvées samedi dans la rivière Agly (Pyrénées-Orientales), près de l'embouchure avec la Méditerranée. Selon la préfecture, la cause de cette mortalité massive est « la forte chaleur des derniers jours, qui a provoqué un phénomène d'eutrophisation », une forme naturelle de pollution se produisant quand la rivière, où l'eau ne se renouvelle pas, reçoit trop de nutriments. Les températures ont également provoqué « une diminution de l'oxygène présent dans l'eau », précisent les autorités. Des expertises complémentaires sont en cours pour découvrir d'autres causes éventuelles.

Les pompiers ont commencé les opérations de nettoyage de la rivière hier matin. La baignade et la pêche ont été interdites dans les communes de Torreilles, Saint-Laurent-de-la-Salanque et du Barcarès, à une quinzaine de kilomètres au nord de Perpignan. Les plages ne sont pas concernées par l'interdiction.