Bernard Thibault porte plainte après la découverte d'un boîtier suspect près de sa voiture

ENQUETE Une effraction a également eu lieu au domicile du leader syndical de la CGT ce mercredi...

C. F. (avec agence)

— 

L'allongement de la durée de cotisation de 40 à 41 ans pour avoir le droit à une retraite à taux plein se fera de manière progressive, à partir de 2009 et jusqu'en 2012, à raison d'un trimestre supplémentaire par génération.
L'allongement de la durée de cotisation de 40 à 41 ans pour avoir le droit à une retraite à taux plein se fera de manière progressive, à partir de 2009 et jusqu'en 2012, à raison d'un trimestre supplémentaire par génération. — Miguel Medina AFP/Archives

Qui en veut à Bernard Thibault? Une enquête préliminaire a été ouverte ce mercredi à Evry après la découverte d'un boîtier suspect, qui pourrait contenir du matériel électronique, près de la voiture de fonction du numéro 1 de la CGT.

Bernard Thibault a découvert vers 7h30 que la porte de son garage avait été forcée, et a vu qu'un boîtier, dont la nature n'est pas déterminée avec certitude pour l'heure, se trouvait à proximité de sa voiture, a précisé le procureur de la République d'Evry, Jean-François Pascal. Un tournevis a également été retrouvé au même endroit, selon lui.

Hypothèse de matériel d'«écoute»

«On ne sait pas ce que c'est», a déclaré le procureur, en évoquant toutefois l'hypothèse de matériel d'«écoute» ou de «localisation» et en ajoutant que des expertises étaient en cours.

Contactée par 20minutes.fr, la CGT a déclaré pour sa part que le «matériel électronique» avait été retrouvé à bord du véhicule du leader de la CGT, dans son garage. Elle a précisé que Bernard Thibault a déposé plainte dans l'après-midi «pour violation de domicile».

«C'est peut-être plus le reponsable syndical» qui est visé

Ce matériel «n'était manifestement pas visible et rien n'était fait pour le rendre visible mais nous l'avons trouvé quand même», a déclaré ce dernier sur France Info, précisant que les auteurs avaient «laissé quelques traces».

Le dirigeant syndical souhaite désormais obtenir «plus d'explications sur les raisons, les motifs, voire les auteurs». «Je me dis que ce matériel, dans cette voiture, n'y est pas venu complètement par hasard (...) Ce n'est pas une voiture parmi d'autres et c'est sans doute pas Bernard Thibault mais peut-être plus le reponsable syndical» qui est visé, a-t-il également déclaré sur Europe 1.

Besancenot avant lui

En février 2006, Bernard Thibault avait trouvé devant la porte de son domicile une tête de cochon transpercée d'un poignard, sans élément permettant d'identifier les motifs du ou des auteurs d'un tel acte, avait-on appris de bonne source.

Début mai, Olivier Besancenot, porte-parole de la LCR, avait porté plainte contre X après avoir appris par voie de presse qu'il aurait été «espionné pendant plusieurs mois», par une officine de renseignement privée.