Les adultes français sont trop gros

- ©2008 20 minutes

— 

Et si la France sous-estimait les chiffres de l'obésité sur son territoire ? C'est la conclusion de Philippe Amouyel, directeur de l'Institut Pasteur de Lille, à la lecture des résultats de l'étude Monica, une enquête internationale coordonnée par l'OMS et déclinée en France. Selon Monica, qui a étudié 4 800 personnes dans le Bas-Rhin, la Haute-Garonne et la communauté urbaine de Lille, entre 2005 et 2007, deux tiers des hommes et la moitié des femmes de 35 à 74 ans sont en surcharge pondérale. Elle con­firme aussi des disparités géographiques connues, avec davantage de surcharge pondérale à Lille qu'à Toulouse. Une autre étude estimait en 2006 la proportion des adultes en surpoids à 30 % et celle des adultes obèses à 12,4 %.