Grèves à la SNCF et dans la fonction publique

SOCIAL Plusieurs secteurs sont touchés...

Avec agence

— 

Stephane de Sakutin AFP/archives

Deux grèves vont toucher simultanément la SNCF et la fonction publique. Trois syndicats de la SNCF (CGT, Sud-Rail et FO) ont déposé un préavis de grève reconductible à partir de ce lundi soir, 20 h, en signe de protestation contre «la réorganisation industrielle du fret et ses conséquences sociales». La direction veut notamment assouplir la réglementation du travail (heures de travail, repos, horaires de nuit...) pour faire face aux concurrents privés, dont les tarifs seraient 20% moins élevés que ceux de la SNCF. Certains syndicats, comme la CFDT, ont refusé de s'associer au mouvement, estimant avoir obtenu assez de garanties. Les perturbations devraient être toutefois relativement limitées selon la SNCF.

L'Education nationale, les hôpitaux, la culture et le trafic aérien touchés

De leur côté, les syndicats de fonctionnaires ont déposé un préavis de grève pour mardi. La CGT, la FSU et Solidaires, qui représentent 40% des fonctionnaires, appellent à manifester contre les réductions d'effectifs et le projet de loi sur la mobilité qui doit être examiné par les députés d'ici le 30 juin. L'objectif affiché de ce texte est d'encourager les fonctionnaires à changer de métier, en facilitant leur passage d'une administration à une autre ou vers le privé.

Les syndicats y voient un moyen de réduire les effectifs dans le cadre de la Révision générale des politiques publiques (RGPP). Près de 23.000 suppressions de postes sont inscrites dans le Budget 2008 et le gouvernement a réitéré sa volonté de ne pas remplacer un fonctionnaire sur deux partant à la retraite dès 2009. Les perturbations devraient surtout toucher l'Education nationale, les hôpitaux, la culture et le trafic aérien.

Ces deux mouvements précèdent la journée d'action prévue le mardi 17 juin par la CGT et la CFDT sur le temps de travail et les retraites.