Deux attentats mortels en Algérie

- ©2008 20 minutes

— 

L'Algérie s'enfonce dans la violence. Après les attentats des 4 et 5 juin, qui avaient fait six morts et autant de blessés, une douzaine de personnes ont été tuées hier lors de deux attentats successifs près de Lakhdaria, à l'est d'Alger, dont un ingénieur français, son chauffeur algérien et des membres des forces de l'ordre, a-t-on appris de sources sécuritaires. La voiture de l'ingénieur, qui travaillait pour une entreprise française de travaux publics, a sauté sur une bombe à la sortie du chantier de réfection d'une voie ferrée. Les autres victimes ont été tuées par une seconde bombe alors qu'elles se portaient au secours du Français.