L'Intérieur s'attelle à sécuriser Internet

D. C. - ©2008 20 minutes

— 

Une polémique haut débit. Le site PC INpact a provoqué des remous ce week-end en publiant une « Charte de confiance en ligne », un document de travail du ministère de l'Intérieur et du Forum des droits de l'Internet. Des associations d'utilisateurs ont en effet redouté que cette charte, qui vise à mieux lutter contre la pédopornographie et la cybercriminalité à travers des bonnes pratiques, n'aille trop loin sur les questions de filtrage et de contrôle du Web.

Hier, le ministère de l'Intérieur a expliqué qu'il s'agissait d'un texte en cours de discussion avec les fournisseurs d'accès à Internet qui doivent livrer leurs observations aujourd'hui. La charte sera dévoilée demain aux Assises du numériques pour recueillir les observatoires des autres acteurs du Net.