Mobilisation contre le pétrole cher: le point en France et en Europe

Avec agence

— 

Du port des ferries de Dunkerque (Nord) au dépôt pétrolier de Fos-sur-Mer (Bouches-du-Rhône), les pêcheurs français ont mené mardi de nouvelles actions d'envergure contre le coût du gazole, encouragés par l'extension du mouvement en Europe.
Du port des ferries de Dunkerque (Nord) au dépôt pétrolier de Fos-sur-Mer (Bouches-du-Rhône), les pêcheurs français ont mené mardi de nouvelles actions d'envergure contre le coût du gazole, encouragés par l'extension du mouvement en Europe. — Pascal Guyot AFP

La colère des pêcheurs, agriculteurs, ambulanciers et routiers contre le gazole cher continue de se faire entendre ce vendredi avec de multiples actions en France et en Europe. Le point sur la situation.

En France

La police dresse des PV après une opération escargot
La police a dressé plus d'une dizaine de procès verbaux aux ambulanciers haut-saônois, qui avaient mis en place un barrage filtrant au centre de Vesoul vendredi. Après une opération escargot en partance de Lure, ils ont mis en place un barrage filtrant à Vesoul, avant de partir manger, en abandonnant les véhicules sur la chaussée. La police nationale a alors dressé des procès verbaux aux véhicules mal garés. «Au lieu de faire du filtrant, nous allons faire du bloquant si les PV ne sont pas retirés», a menacé Christian Girardot, président départemental du syndicat des ambulanciers de Haute-Saône.

Reprise du travail à Lorient et au Guilvinec
C'est l'info de la journée: les pêcheurs de Lorient et du Guilvinec, 2e et 3e ports de pêche français, ont voté vendredi la fin de leur grève.

La police empêche un marin de se suicider

Le GIPN (groupe d'intervention de la police nationale) est intervenu vendredi matin au port de pêche de La Rochelle pour maîtriser un marin d'une quarantaine d'années qui menaçait de se suicider, retranché depuis plusieurs heures dans le bureau de l'agent de sécurité du port.

Le port du Havre bloqué
Des marins pêcheurs de la baie de Seine ont entrepris vendredi matin de bloquer le port du Havre. Une vingtaine de bateaux de pêche venus notamment de Honfleur, Trouville, Dieppe et du Havre ont pris position vers 10h30 dans l'avant-port, empêchant tout mouvement de navires.

Rhône-Alpes: les sous-préfets réveillés...
250 agriculteurs se sont rassemblés au petit matin pour «réveiller» les autorités, devant les sous-préfectures de Roanne et Montbrison dans la Loire et à la préfecture de Lyon.

...et six dépôts pétroliers bloqués
Toujours en Rhône-Alpes, six dépôts de carburants sont bloqués vendredi, dont ceux d'Annecy/Vovray, Chignin, Villette de Vienne et Saint-Etienne, par des agriculteurs réclamant une aide du gouvernement pour atténuer la hausse des prix du fioul.


En Europe

Les agriculteurs espagnols très mobilisés...

Plusieurs milliers de pêcheurs en colère contre la flambée du prix du gazole ont manifesté vendredi à Madrid devant le ministère de l'Agriculture et de la Pêche.

... à l'image des pêcheurs italiens...
Plus de 10.000 pêcheurs italiens observaient vendredi le mouvement de grève proclamé pour protester contre les prix trop élevés du gazole, d'après les syndicats.

... et de leurs collègues portugais
Le mouvement de grève des pêcheurs portugais, qui protestent contre la hausse du prix du gazole, est suivi vendredi «à 100%», selon la Fédération des syndicats du secteur de la pêche. «Aucun bateau n'est sorti», prétend le syndicat.