Agés 11 et 12 ans, ils violent une filette de 10 ans et diffusent la scène dans leur collège

JUSTICE Deux préadolescents ont été mis en examen ce vendredi...

Avec agence

— 

Les deux garçons sont scolarisés dans un collège de Monfort-l'Amaury (Yvelines)
Les deux garçons sont scolarisés dans un collège de Monfort-l'Amaury (Yvelines) — DR

Deux préadolescents de 11 ans et 12 ans ont été mis en examen mardi pour avoir violé la sœur du second âgée de 10 ans à la Queue-les-Yvelines (Yvelines) et diffusé la scène via un portable dans leur collège Maurice-Ravel à Montfort-l'Amaury (Yvelines), a indiqué ce vendredi une source judiciaire à l'AFP.

Il y a huit jours, le plus jeune des deux garçons avait invité chez lui son copain, venu accompagné de sa sœur. Ils avaient regardé un film pornographique et décidé de reproduire toutes les scènes avec la fillette, a raconté une source judiciaire, confirmant une information du «Parisien».

«Un dérapage de gamins»

Les deux garçons, élèves de sixième, avaient filmé les scènes et diffusé les images à une centaine d'élèves via un téléphone portable pendant une semaine.

Agés de moins de 13 ans, ils ne peuvent faire l'objet que de sanctions éducatives, tel qu'un placement ou un stage dit de réparation pénale, a précisé une source judiciaire.

«Il est évident que nous ne faisons pas face à des pervers: il s'agit d'un dérapage de gamins, d'un problème d'éducation dans un milieu pourtant aisé», a estimé cette source.

«Collégiennes traumatisées»

L'inspection académique doit envoyer ce vendredi aux parents des élèves du collège une lettre «pour rappeler les dangers que peuvent représenter pour les enfants Internet, les vidéos et les portables», a expliqué le rectorat de Versailles.

Une cellule d'écoute psychologique doit également être mise en place dans l'établissement où les élèves, et notamment «les collégiennes sont traumatisées», a expliqué ce porte-parole.