La majorité des Français vont se serrer la ceinture pendant les vacances

SONDAGE Selon un sondage à partître dans Sud Ouest...

Avec agence

— 

Des habitants de l'île de Lesbos, patrie de la poétesse antique Sappho, ont annoncé mardi qu'ils revendiquaient en justice l'usage exclusif du terme lesbienne, "usurpé" selon eux par les homosexuelles.
Des habitants de l'île de Lesbos, patrie de la poétesse antique Sappho, ont annoncé mardi qu'ils revendiquaient en justice l'usage exclusif du terme lesbienne, "usurpé" selon eux par les homosexuelles. — Orestis Panagiotou AFP/EPA/Archives

Une courte majorité de Français (51%) a l'intention de réduire son budget consacré aux vacances d'été, révèle un sondage CSA à paraître dans l'édition dominicale du quotidien Sud Ouest.

A la question «Pensez-vous augmenter ou réduire votre budget pour vos vacances d'été par rapport aux années précédentes», 51% des sondés répondent «le réduire», 26% «ni l'un ni l'autre», 16% «l'augmenter» et 7% ne se prononcent pas.

L'économe est une personne d'âge moyen et de gauche

Les jeunes (moins de 30 ans) sont les moins nombreux à penser réduire leur budget (49%) et les plus nombreux à penser l'augmenter (30%). Par ailleurs, les sympathisants de gauche envisagent à 57% de rogner sur les dépenses, quand ils sont 39% à droite et 44% chez les centristes.

Enfin, 61% des ouvriers et employés prévoient de réduire leurs dépenses, contre 51% des cadres, professions libérales et professions intermédiaires. C'est également le cas pour 56% des salariés, notamment les fonctionnaires (59%).


Ce sondage a été réalisé par téléphone les 6 et 7 mai sur un échantillon national de 1.006 personnes âgées de 18 ans et plus, constitué d'après la méthode des quotas.