Sarkozy crée un jour pour se souvenir de l'esclavage

ESCLAVAGE Pendant la commémoration, le Président a fait plusieurs annonces...

Avec agence

— 

AFPTV

Le président Nicolas Sarkozy a annoncé samedi lors de la cérémonie de commémoration «des mémoires de la traite négrière, de l'esclavage et de leurs abolitions» que le 23 mai deviendrait «une journée commémorative» de l'abolition de l'esclavage «pour les associations qui regroupent les Français d'Outre-mer de l'hexagone et qui souhaitent célébrer le passé douloureux de leurs aïeux»

Le président a aussi déclaré que «la traite des noirs, l'esclavage ainsi que leur abolition» seraient inscrits dans les manuels scolaires de l'enseignement primaire dès la rentrée prochaine.

Plus d'infos à venir

«Cette histoire doit être inscrite dans les manuels scolaires afin que nos enfants puissent comprendre ce qu'a été l'esclavage, puissent mesurer les souffrances que l'esclavage a engendrées, les blessures qu'il a laissées dans l'âme», a-t-il dit.

«La traite des noirs ainsi que l'abolition seront donc introduites dans les nouveaux programmes de l'école primaire dès la rentrée prochaine», a-t-il ajouté.