Les lycéens de province au rendez-vous

- ©2008 20 minutes

— 

La contestation lycéenne tente de se poursuivre dans les académies qui ne sont pas en vacances. A Strasbourg notamment, la mobilisation s'est intensifiée hier avec 2 500 à 3 000 lycéens qui ont manifesté contre les suppressions de postes. Ces chiffres sont en hausse sensible par rapport à mardi où les défilés, au lendemain de la visite en Alsace du ministre de l'Education nationale, avaient rassemblé 1 500 personnes.

Ailleurs, la mobilisation est un peu moins importante. D'autres manifestations qui se sont en effet déroulées à Marseille et à Rouen ont rassemblé hier respectivement sept cents et trois cents lycéens.