Le corps d'un homme retrouvé dans l'appartement d'un haut responsable de TF1

FAIT DIVERS Il aurait succombé à une surdose de GHB...

A.S avec N.B

— 

Patrick Binet, le patron de TF1 international, la filiale d'acquisition et de distribution de droits audiovisuels du groupe TF1, a été placé jeudi matin en garde à vue à la 2e division de la police judiciaire, selon une information révélée par le site Internet du «Point». Un corps a été retrouvé en effet dans son appartement.

Selon ce site, une surdose de GHB, une substance parfois surnommée la «drogue du violeur», pourrait être à l'origine du décès qui, selon l'AFP, s'est produit rue de la Folie-Méricourt, dans le 11e arrondissement.

Deux invités rencontrés sur Internet


Selon RTL, la victime, d'une quarantaine d'années, était un invité rencontré sur Internet par Patrick Binet. Il aurait succombé à une crise cardiaque. RTL évoque la consommation conjuguée de cocaïne et de GHB.

Une troisième personne, qui était présente sur les lieux du drame, est également en garde à vue. Il aurait lui aussi été recruté sur l'Internet pour une «partie fine». Il se serait présenté de lui même aux forces de police vendredi matin.

Contactée par 20minutes.fr, la préfecture de police a refusé de donner plus de détails ainsi que le parquet de Paris. TF1 a indiqué qu'elle refuserait de commenter une affaire privée.

Patrick Binet avait été fait chevalier de l'ordre des Arts et des Lettres en 2006.

Devant l'afflux de commentaires homophobes, nauséabonds, et évidemment hors-chartes, nous sommes contraints de fermer cet article aux commentaires.