Les policiers placés en garde à vue ont été libérés

VINCENNES Ils avaient été arrêtés dans le cadre d'une enquête sur des incidents survenus...

Avec agence

— 

Les cinq policiers, qui avaient été placés en garde à vue jeudi dans le cadre d'une enquête sur des incidents survenus il y a deux mois au centre de rétention administrative (CRA) de Vincennes, ont été libérés jeudi soir.

Ces incidents remontent à la nuit du 11 au 12 février. Les policiers placés en garde à vue appartiennent à la brigade anti-criminalité (BAC). Il s'agit d'un commissaire de police, d'un commandant et de trois gardiens de la paix, selon la source.

Usage d'un Taser

Des personnes retenues avaient été hospitalisées à la suite de ces incidents. Elles avaient refusé de réintégrer leurs chambres le soir à l'extinction des feux et des téléviseurs. Il avait fallu une intervention des policiers pour qu'ils regagnent leurs chambres. Vers 2h15, certains d'entre eux avaient tenté de mettre le feu à des matelas et à des couvertures dans trois chambres.

Les témoignages recueillis par la Cimade, seule association autorisée à entrer dans les CRA, ont fait état d'une intervention «musclée» de la police. La préfecture de police de Paris, qui a autorité sur le CRA de Vincennes, a confirmé par la suite qu'un policier avait fait usage du Taser lors de l'intervention.

Deux enquêtes ouvertes

Le jour suivant les heurts, la Cimade avait adressé un courrier à l'Inspection générale des services (IGS, la «police des polices»). Deux enquêtes avaient été ouvertes par l'IGS, l'une administrative et l'autre judiciaire. Les policiers de la BAC, selon la source proche de l'enquête, étaient intervenus au CRA. Leur intervention a été filmée par des caméras de surveillance, a fait valoir cette source.

L'IGS a décidé d'entendre jeudi les responsables de la BAC et les gardiens de la paix «afin de faire toute la lumière sur ces incidents». Certains d'entre eux pourraient être remis en liberté jeudi, d'autres pouvant être déférés devant la justice, a encore dit la source sans autre précision.