États-Unis: Négationniste et homophobe, Arthur Jones sera-t-il l'unique candidat républicain dans l'Illinois?

POLITIQUE Candidat à la primaire républicaine pour représenter l’Illinois au Congrès, Arthur Jones propose de réinstaurer la ségrégation raciale et nie la Shoah…

20 Minutes avec agences

— 

Arthur Jones, homme politique américain ouvertement négationniste, suprémaciste et anti-gay.
Arthur Jones, homme politique américain ouvertement négationniste, suprémaciste et anti-gay. — Marcus DiPaola/AP/SIPA

Arthur Jones, négationniste et partisan de la suprématie blanche, va très certainement être le candidat républicain pour représenter l’Illinois ( États-Unis) au Congrès. C’est ce qu’affirment plusieurs médias locaux.

Soutien de Donald Trump

Cet homme de 70 ans n’a, en effet, pas d’opposant pour la primaire républicaine locale du 20 mars dans sa circonscription, qui comprend une partie de Chicago et de sa banlieue. L’élection pour le Congrès aura lieu en novembre 2018.

>> A lire aussi : Bilan 2017 des actes antisémites: «La minorité juive est touchée de manière disproportionnée par les violences»

Selon le site patch.com, cet ex-employé d’une compagnie d’assurances avait soutenu Donald Trump lors de la dernière campagne présidentielle. Il avait toutefois émis des réserves au sujet de la conversion d’ Ivanka Trump au judaïsme, ainsi qu’au gendre juif du président républicain, Jared Kushner.

Ouvertement anti-gay

Il est aussi l’ancien leader de l’American Nazi Party. Aujourd’hui, Arthur Jones dirige le groupe America First Committee, qui joue sur le slogan « America First » de Donald Trump et dont l’adhésion est ouverte aux personnes blanches n’ayant pas de sang juif. Il est également ouvertement anti-gay.

« Le parti républicain de l’Illinois et notre pays n’ont pas de place pour des nazis comme Arthur Jones », a déclaré au Chicago Tribune Tim Schneider, le président de cette branche locale du parti républicain. Le groupe politique n’a pourtant présenté aucun autre candidat pour l’instant