Un maire tente d'acheter un opposant

- ©2008 20 minutes

— 

Battu lors des municipales, l'ancien maire de Contrazy (Ariège), une commune de 85 habitants, a été mis en examen pour corruption. Elu depuis 1979, Pierre Naudin n'avait obtenu pour sa liste que quatre conseillers aux dernières municipales, contre cinq à son adversaire. Vendredi, il a remis à un conseiller concurrent un chèque de banque de 20 000 euros avec comme consigne de voter pour lui lors de l'élection du maire prévue deux jours plus tard. Le conseiller a pris le chèque pour dénoncer le maire sortant à la gendarmerie.