Toujours plus de femmes libérées parmi les Françaises

Sophie Bouquet - ©2008 20 minutes

— 

La sexualité des Françaises a évolué. C'est ce que révèle une enquête menée par deux chercheurs, Nathalie Bajos (Inserm) et Michel Bozon (Ined). L'étude, qui sera publiée le 13 mars*, indique que les femmes se sont libérées sur le plan des moeurs depuis les enquêtes menées en 1970 et 1992.

Réalisée auprès de plus de 12 000 Français de 18 à 69 ans entre octobre 2005 et mars 2006, l'étude établit que les femmes ont leur premier rapport sexuel plus tôt (17,6 ans) qu'il y a un demi-siècle (20,6 ans). Elles ont aussi plus de partenaires qu'autrefois (4,4 en moyenne), leur activité sexuelle se prolonge plus souvent après 50 ans (9 femmes en couple sur 10 ont des relations intimes, contre 1 sur 2 en 1970) et elles sont de plus en plus nombreuses à avoir eu des rapports homosexuels (4 %, contre 2,6 % en 1992). Sur le plan des mentalités, Nathalie Bajos explique que « pour les femmes, l'acte sexuel reste affectif » et que « les besoins sexuels des hommes sont toujours considérés comme plus importants ». Plus alarmant pour la chercheuse : « Les femmes usent moins facilement du préservatif dans la mesure où, pour elles, la sexualité est plus légitime. »