Les collèges expérimentaux enterrés ?

L. de C. - ©2008 20 minutes

— 

L'audace sur les bancs de l'école, c'est compliqué. Cinq collèges expérimentaux devaient voir le jour à la rentrée, grâce à un accord entre Gabriel Cohn-Bendit, fondateur du lycée expérimental de Saint-Nazaire, et Xavier Darcos, ministre de l'Education. Patatras. Le projet est en train de capoter. « Certains maillons de la chaîne ont traîné des pieds », assure Cohn-Bendit, qui évoque un manque de volonté politique. « L'expérience nous intéresse toujours, rétorque un conseiller du ministre. Mais nous n'avons rencontré aucun enseignant volontaire censé y participer. »

Finalement, seul un collège d'Ile-de-France pourrait tenter d'enrayer l'échec scolaire à coups d'innovations pédagogiques.