Exposition à l'amiante : Alstom condamné en appel

B. B. - ©2008 20 minutes

— 

La première judiciaire confirmée en appel. La cour d'appel de Douai a condamné hier en appel Alstom Power Boilers pour avoir exposé à l'amiante ses salariés de Lys-lez-Lannoy (Nord). Peine infligée : 75 000 euros d'amende, le maximum. L'ex-directeur du site a écopé de 3 000 euros d'amende et trois mois de prison avec sursis. Des sanctions qui confirment celles prononcées en première instance en septembre 2006, même si la peine d'incarcération diminue de six mois. Par ailleurs, les 160 anciens salariés parties civiles toucheront chacun 10 000 euros en réparation.

Dix anciens travailleurs sont déjà morts, et une centaine est actuellement malade. Cette condamnation concerne l'exposition entre 1998 et 2001, soit après l'interdiction de l'amiante en France en 1997. Les associations de victimes du minerai attendent désormais que la justice s'attaque aux cas d'exposition avant 1997. Un tout autre combat.