Le maire de Sarpourenx «interdit» de décéder sur le territoire de sa commune

PYRENEES-ATLANTIQUES S'inspirant d'un précédent à Cugnaux (Haute-Garonne) fin 2007...

Avec agence

— 

Le maire PS de Cugnaux (Haute-Garonne), Philippe Guérin, a pris un arrêté municipal interdisant "à toute personne ne disposant pas de caveau (...) de décéder sur le territoire de la commune".
Le maire PS de Cugnaux (Haute-Garonne), Philippe Guérin, a pris un arrêté municipal interdisant "à toute personne ne disposant pas de caveau (...) de décéder sur le territoire de la commune". — AFPTV

Le maire de Sarpourenx (Pyrénées-Atlantiques), s'inspirant d'un précédent à Cugnaux (Haute-Garonne) fin 2007, a pris, à son tour, un arrêté «interdisant» de décéder sur le territoire de sa commune et menaçant les contrevenants de sévère sanction, a-t-il indiqué ce mercredi.

Gérard Lalanne, qui affiche l'arrêté en mairie depuis le 13 février, a expliqué qu'il entendait ainsi protester contre une décision de justice l'empêchant, au terme de plusieurs années de procédure, d'exproprier un terrain agricole privé de 5.000 m2 pour agrandir son cimetière de 400 m2.

«Si certains meurent, eh bien, il se débrouilleront»

«Avec ça, on était tranquille pour des siècles», se lamente le maire, qui, élu depuis 1971, brigue cette année un septième mandat.

«Certains le prennent à la rigolade, mais pas nous!», tempête le premier magistrat de Sarpourenx, situé près d'Orthez. «Si certains meurent, eh bien, il se débrouilleront. Le premier mort qui arrive, je l'envoie au représentant de l'Etat dans le département...», ajoute-t-il, soulignant l'urgence d'un agrandissement du cimetière, même si la commune de 260 habitants n'a enregistré qu'un décès en 2007.